12510344_887092238076139_7657831884150215606_n

Diplômé de l’académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles,l’oeuvre d’André Haagen se distingue avant tout par son alacrité énergique et expressive qui résulte d’un trait à la fois dynamique et plein de douceur.Celui-ci se promène et se cache parfois dans des superpositions de textures sensorielle-ment saisissable et signifiant tant une face matérielle et physique que la face immatérielle et conceptuelle. Les signes dessins ne désignent pas l’objet mais l’idée.Et à travers ce processus d’élargissement du répertoire symbolique, le discours se construit et se nourrit inlassablement.Ainsi naît une poésie fine dont les vers diffèrent à chaque fois que l’on regarde.

Quant aux œuvres d’André Haagen, elles s’appréhendent comme une véritable exploration du geste et du signe. Nées de la plus totale spontanéité, elles vibrent d’une graphie aléatoire, se font sarabande effrénée du pastel gras et de la matière aquarellée. En effet, André Haagen nous apparaît comme un héritier de l’écriture automatique chère aux surréalistes. Sa main, son geste se font les vecteurs de sa pensée et quasi-quotidiennement, le peintre laisse venir à lui cette sorte de transe d’où naît un magma de signes sauvages à la lisère entre la figuration et l’abstraction.

Vibrionnantes, palpitantes d’une vie intérieure, les compositions sont d’une indéniable force lyrique et poétique, d’autant plus qu’elles dotées de titres éminemment subtils empruntés aux vers de René Char pour lequel le peintre voue un profond intérêt. La force des travaux d’André Haagen réside également dans les différentes expérimentations auxquelles il s’adonne aussi bien au niveau de la texture des pastels que de la préparation de son support. Nous devinons un quadrillage qui anime le fond. Il s’agit simplement de l’empreinte des carreaux de faïence du sol de son atelier. Et dans certains de ses récents travaux, le peintre a accentué le graphisme au centre de la composition. Apparaît ainsi un bloc de faisceaux de couleurs à la belle densité matiériste. Assurément, André Haagen le prolifique, sait se renouveler et toujours faire que le dialogue s’instaure entre son geste et la matière.

 

 

IMG_0551 (1)

La Parité profonde 80×80 Technique: aquarelle pastel

 

3 le déluge des sourciers 50X50 EUR1100

Le Déluge des sourciers 50×50 Technique: aquarelle pastel

 

 

1les orages transparents    AquarellePastel 50X100 EUR 1800

Les Orages transparents 50×100 Technique: aquarelle pastel